La France A Du Talent

Edition du 21/01/2020
 

Vignerons en Provence

Famille SUMEIRE

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


“Une année 2018 marquée par de la pluie, ce qui a permis de reconstituer les réserves hydriques et nous a donné une très jolie sortie de grappes, nous raconte Sophie Denante. Par contre cette humidité a favorisé le départ de maladie comme le mildiou et nous avons eu à subir une année agricole un peu difficile à gérer… Nous avons réussi à maintenir la pression et avons obtenu une récolte satisfaisante. Vins à la vente cette année, les blancs et rosés 2018. Au départ dans les vins, nous avions des acidités relativement faibles mais, après quelques mois en bouteilles, on se rend compte que les vins sont bien équilibrés, d’une jolie fraîcheur, avec de savoureux arômes d’abricot. Ce qui est important à souligner, c’est la climatologie exceptionnelle qu’il y a eu lors des vendanges, cela compte beaucoup pour la qualité des vins. Cela nous a permis de bien ajuster le ramassage en fonction de la maturité des raisins. A la dégustation, les vins sont bien équilibrés, bien typiques de leur terroir, avec un peu plus de fraîcheur pour ceux produits vers Sainte-Victoire, un peu plus de rondeur pour ceux issus des terroirs de Trets. Nous proposons, la Cuvée César à Sumeire du Château Coussin blanc et rosé 2018, pour le rouge, nous restons avec le millésime 2015, c’est une petite production, le prochain sera le 2017. Château l’Afrique rosé et blanc 2018, il n’y a plus de rouge. Château Coussin rosé et blanc 2018 pour le rouge nous sommes encore en 2016, le prochain sera le 2017. Le 2016 en rouge est un joli millésime, très fruité, le 2017 est très prometteur, nous venons d’ailleurs de le présenter au Concours Général Agricole de Paris et obtenu la médaille d’Or. Le marché est petit pour le Provence rouge, mais, au Château Coussin, nous avons un vrai terroir à rouge, c’est d’ailleurs confirmé avec cette médaille qui couronne notre vin. Nous ne faisons pas du tout l’élevage en bois, mais préférons la vinification en cuves Inox, nous privilégions la Syrah qui est le cépage majoritaire et qui s’exprime très bien sur nos terroirs, nous avons la chance d’avoir des nuits fraîches, voire glaciales, et des journées très chaudes et notamment à Sainte-Victoire. Ces amplitudes thermiques sont très favorables pour les vins rouges. Nous vendangeons uniquement en début d’après-midi, on cherche plutôt la chaleur de l’après midi alors que c’est l’inverse pour le rosé que nous vendangeons tôt le matin pour préserver la fraîcheur et les arômes. En 2018, les rosés et blancs sont très réussis mais nous devrions avoir un joli millésime de rouge également. Château Maupague rosé 2018 est disponible, pour le rouge, nous en vinifions de petites quantités, nous sommes toujours sur le 2015. Nous venons d’investir dans une tireuse pour la mise en bouteilles, c’est le dernier maillon de la chaîne. Cette tireuse est équipée de tous les derniers perfectionnements de manière à préserver au maximum notre rosé. Nos rosés sont connus pour avoir une belle aptitude au vieillissement donc, ce genre d’équipement est très important, afin, que la mise en bouteilles soit la plus précise possible.”

   

Vignerons en Provence

Famille Sumeire
Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Téléphone : 04 42 61 20 00

Email : sumeire@sumeire.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château GRAND-MAISON


Ici, les densités de 6 500 pieds/ha, produisent peu et l’encépagement de Merlot à plus de 80% accompagné de 18% Malbec et d’un peu de Cabernet franc, permet une des meilleures expressions spécifiques de ces terroirs. Cela d’autant plus que les vignes sont soumises presque continuellement aux vents d’ouest, permettant une moindre contamination fongique (donc des traitements limités), et apportant une concentration naturelle. Superbe Côtes-de-Bourg Grand Vin 2014, avec ces arômes de mûre et de poivre, de bouche à la fois puissante et ronde, il est d’une belle couleur rubis prononcé. Très beau Côtes-de-Bourg cuvée Sélection 2015, aux reflets pourpres, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, c’est un vin avec une structure riche, bien ferme en bouche.

François Tailliez et Hervé Romat
Valades
33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :05 57 64 24 04
Email : cht.grandmaison-bourg@wanadoo.fr
Site personnel : www.grandmaison-bourg.com

SOLEMME


“Nous exploitons 6 ha de vignes sur 5 terroirs en 1 er cru de la Montagne de Reims et un en Vallée de l’Ardre. Les sols géologiquement variés, (craie, argilo-calcaire, limons, sable), les expositions dominées par la plaine et les mi-coteaux permettent à nos trois cépages, Pinot Meunier, Chardonnay et Pinot Noir de s’exprimer pleinement. Notre sensibilité au naturel nous pousse constamment à modifier nos techniques culturales. Depuis l’année 2010 nous avons introduit la culture biologique sur une partie de l’exploitation. En plus de l’enherbement et des substances naturelles qui aident la vigne à se défendre seule, nous utilisons les méthodes de biodynamie. Le reste de l’exploitation intègre la lutte raisonnée. Nous essayons, avec les années, d’améliorer ces techniques pour favoriser l’harmonie de la vigne avec son milieu naturel. Nos vins, issus de la lutte raisonnée et de la culture biologique, sont vinifiés séparément à la coopérative des producteurs de Villedommange. Ils sont élaborés par nos soins dans notre cave.” Vous allez aimer ce Champagne brut Nature de Solemme Millésime 2013, 100% Chardonnay, qui est parfumé, riche et rond, très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), vraiment très séduisant. La cuvée Exception, 40% Pinot meunier, 35% Pinot noir, 25% Chardonnay, issue d’un assemblage d’années exceptionnelles, c’est un beau Champagne complexe, intense et savoureux, d’une finale parfumée sur les fruits secs. La cuvée Foudre (très jolie bouteille), 30% Pinot meunier, 30% Pinot noir, 30% Chardonnay et 10% Millésime de l’année, associent rondeur et puissance, très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale. Quant à leur cuvée Plénitude, parts égales des trois cépages champenois, fermentation malolactique bloquée, elle est particulièrement vive et fine, très harmonieuse.

Olivier et Catherine Langlais
2, rue de la Motelle (Cave : 1, rue d'Ecueil)
51500 Villers aux Noeuds
Téléphone :03 26 50 24 18
Email : champagnesolemme@orange.fr
Site personnel : www.champagnesolemme.fr

Domaine de La VIEILLE


Depuis des générations la famille Ratier cultive ses vignes sur ce fabuleux terroir en Pic Saint-Loup. En 2002, lors du départ à la retraite de ses parents, Guy Ratier a pris la suite en créant un nouveau chai. Domaine de 20 ha. Nouveaux bâtiment et cuverie. Vins en Agriculture Biologique depuis 2014. “Nous avons évolué vers des traitements phytosanitaires à base de décoctions de plantes, fleurs et huiles essentielles afin de réduire nos doses cuivre et de souffre. Pour les plantes, il s’agit de prêle, d’ortie et pissenlit. Pour les fleurs, nous privilégions l’achillée millefeuille et la camomille; les huiles essentielles de lavande et d’orange douce sont utilisées à doses homéopathiques, soit quelques gouttes par hectare.” On est bien au sommet de l’appellation avec ce Pic Saint-Loup Le Sang du Wisigoth 2016, qui doit son nom aux parcelles de production sur lesquelles a é́té dé́couvert un cimetière Wisigoth, sols argilo-calcaires exposés plein sud, l’assemblage de Syrah et de Grenache à 50% chacun se faisant à la récolte..., un vin de bouche charnue, riche et structuré, aux notes de cassis et de prune. Très agréable aussi, ce Languedoc rosé J... Vrai 2017, de couleur rosé clair, de bouche friande, avec des notes d’abricot, de jolie teinte. Savoureux Vin de France rosé La Fille de Gélone 2016, dont le nom rend hommage à Véronique Ratier, son épouse, qui est originaire de Saint-Guilhem le Désert, il a une belle teinte rosé foncée, un vin franc, tout en charme, gourmand.

Guy et Julien Ratier

34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers
Téléphone :04 67 55 35 17 et 06 86 46 44 25
Email : domainedelavieille@orange.fr
Site personnel : www.domainedelavieille.fr

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire et dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On est toujours au sommet avec leur superbe Puisseguin-Saint-Émilion 2016, un vin chaleureux, dense, de bouche distinguée, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), qui allie concentration aromatique, finesse des tanins et structure au palais, avec une délicieuse finale poivrée. Le 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte macérée, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de poivre au palais, aux tanins amples, un vin complet, de garde, également. Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2016, parfumé, de bouche corsée, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue, un vin charmeur, qui s’accorde parfaitement avec des cailles grillées ou des spaghettis à la bolognaise.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Guy FARGE


Le GRAND CORMIER


Culture de la vigne traditionnelle, sans traitement insecticide chimique, sols argilo-silico-calcaires, avec beaucoup de minerai de fer.
Au sommet avec ce Montagne-Saint-Émilion Le Grand Cormier 2015, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d?épices, est un vin qu?il faut laisser se faire pour bien profiter de son potentiel. Le 2014, de bouche fondue et parfumée, où se mêlent la griotte, la fraise et l?humus, est un vin typé, charnu, savoureux, très abordable, de surcroît.
Goûtez également le 2010, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut, de garde, bien entendu, parfait avec un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies ou un mignon de veau orloff. Voir son Château La Plante, région Sud-Ouest.

Jacques Mournaud
Château La Plante
24610 Minzac
Tél. : 05 53 80 77 43
Fax : 05 53 82 16 93


DAUVERGNE-RANVIER



> Les précédentes éditions

Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018

 



Château de CREZANCY


BORIE MANOUX


Domaine l'ABBE DINE


Domaine des LAURIBERT


Château BOUSCAUT


Pierre FRICK et Fils


Domaine DENUZILLER


BRIXON-COQUILLARD


Château PLINCE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château de TARGÉ


Sylvain MOSNIER


Château SAINTE-BARBE


Château ST ESTEPHE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château La CLOTTE-FONTANE


Château de CÔME


Gérard DOREAU


Château PENIN


Château PRADEAUX


Jean-Claude et Didier AUBERT


Paul FAHRER


Clos du PÈLERIN


A. MARGAINE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


MANNOURY


Château BELLEGRAVE


Château MIRE-L'ÉTANG



H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE GOURON


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE GOSSET


CEDRIC CHIGNARD


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE L'AMAUVE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales