La France A Du Talent

Edition du 21/09/2021
 

BORIE MANOUX

Coup de cœur

BORIE MANOUX


Leur Château Batailley est l’un des plus beaux vins de la presqu’île du Médoc. 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 3% Cabernet franc, 2% Petit Verdot, un vignoble de 57 ha, sur sol de silice et de graves, vieilles vignes de 40 ans, élevage : 16 à 18 mois (55% de barriques neuves), à un prix très accessible, ce qui explique sa place à la tête du Classement. Magnifique Pauillac GCC 2016, racé, parfumé, intense, gras et persistant, riche en arômes comme en charpente, aux tanins fins, qui associe structure et distinction, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, c’est un vin riche et de très belle garde. Le 2015, de base tannique importante et très équilibrée, est un vin dense mais toujours très élégant, de robe soutenue, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la prune, le cuir, encore très jeune, naturellement.  Leur Château Trotte Vieille est également au sommet, naturellement. On fait remonter l'origine de son nom à une vieille dame qui habitait cette maison il y a plusieurs centaines d'années. La légende veut qu'à proximité du château, au croisement de ses routes se trouvait un arrêt de diligence, et chaque fois qu'un attelage s'arrêtait, la vieille dame descendait en trottinant pour aller aux nouvelles d'où le nom Trotte Vieille. Le second vin fût créé en 2002, sous le nom de La Vieille Dame de Trotte Vieille. Un vieux parchemin en Gascon datant du XVe siècle atteste déjà de l'utilisation de ce nom. Fait exceptionnel, il existe encore une pièce de vigne datant d'avant le phylloxera. Formidable Saint-Émilion 1er GCC 2016, 50% Merlot, 45% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, généreux, avec ces nuances de fruits compotés, c’est un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui associe puissance et distinction. Le 2015, mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale où l’on retrouve des nuances de prune macérée et de cuir. Le 2014 dégage un nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d’épices (cannelle, poivre), aux tanins très équilibrés un grand vin de fort belle expression, de bouche puissante. Le 2013 développe un nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins soyeux, légèrement épicé comme il se doit en finale.  Superbe 2012, volumineux, un vin riche et structuré, au nez épicé dominé par des senteurs de framboise, de poivre, de musc, alliant une charpente réelle à une belle rondeur en bouche.  Très beau 2011, avec une belle matière, un vin qui allie charpente et finesse, avec des senteurs de cuir et d’épices, aux tanins soyeux, où dominent les fruits mûrs et les sous-bois au palais, de bouche flatteuse et riche à la fois, savoureux avec des gésiers de volailles ou un sauté d'oie aux champignons de Paris. Exceptionnel 2010, riche en couleur, au nez complexe de fruits rouges à noyau et de fumé, aux tanins présents auxquels il faut donner le temps de se fondre. Dans la lignée, ce très beau 2009, avec des tanins mûrs et fermes à la fois, qui se révèle complexe au nez comme en bouche, dominé par les fruits macérés et l’humus, ample et flatteur, de belle garde.

   

BORIE MANOUX

Famille Castéja
88 quai de Bacalan
33000 Bordeaux
Téléphone : 05 56 00 00 70

Email : domaines@borie-manoux.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine René CACHEUX et Fils


Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, créent le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations, Gérald, leur fils, leur succède. Gérald Cacheux a récolté de beaux raisins en 2020 et débuté précocement les vendanges le 29 Août : “si la quantité a un peu faibli, la qualité dépasse toutes nos prévisions. Les vins, riches en alcool, ont conservé un bel équilibre, je place les 2020 dans la lignée des 2019. Sont en vente cette année les millésimes 2018 puis 2019 en Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts, Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots, Chambolle-Musigny Les Argillères, et le Bourgogne  Côte d'Or Premier Cru 2017.” Voilà un superbe Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2018, typé, aux tanins présents et savoureux à la fois, très parfumé (humus, cannelle, groseille), concentré au nez comme en bouche, il est particulièrement typé et réussi, de garde, bien sûr. Le 2017 développe des arômes de violette et de mûre, avec des notes de gibier, d’une belle expression aromatique au palais avec ce léger goût fumé, charnu, riche et généreux, bien épicé en finale tout comme ce Vosne-Romanée Premier Cru les Suchots 2017, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, c’est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde comme en atteste ce remarquable 2013, qui s’exprime pleinement aujourd’hui, charnu, au nez d’épices et de griotte mûre, très riche, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, très typé, et que l’on vous suggère avec un lièvre à la royale ou un rôti de veau farci aux truffes.  Excellent Vosne-Romanée 2017, puissant, structuré, il est très élégant, avec des tanins riches et veloutés, aux connotations de mûre et d’épices. Savoureux Chambolle-Musigny Les Argillères 2018, velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, coloré, bien parfumé en bouche aux notes de réglisse et de fraise mûre, aux tanins fondus. Le 2017, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, est concentré au nez comme en bouche. Nous terminons cette belle dégustation avec le très agréable Bourgogne Aligoté 2018, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix fraîche, et le Bourgogne Côte d’Or rouge Les Champs d’Argent 2017, de jolie robe rubis, est dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois très caractéristiques), rond et riche à la fois, un vin qui a beaucoup de charme.

René et Gérald Cacheux
28, rue de la Grand-Velle
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
Email : gerald.cacheux@free.fr
Site personnel : www.domaine-cacheux.com

Domaine des GÉLÉRIES


Au sommet. Exploitation de 30 ha répartis sur plus de 45 parcelles, depuis plusieurs générations aux familles Meslet, Thouet et Rouzier. “Mon métier proche de la nature et de mes terroirs ligériens, explique Germain Meslet, a orienté mon choix dans une protection du vignoble de manière modérée et raisonnée. L’environnement dans lequel nous vivons au quotidien, est guidé par la volonté d’accéder à une excellente maturité des raisins. C’est en effet cette maturité complète qui offre aux vins toute leur richesse, leur complexité mariant élégance et finesse.” Très beau Bourgueil Les Sablons 2018, médaille de Bronze à Paris 2019, un vin de couleur profonde, bien corsé, aux tanins fondus, bien en bouche, riche et structuré, au nez persistant où dominent des arômes subtils de cassis, de griotte et de cannelle. Superbe Bourgueil cuvée Vieilles Vignes sur Tuffeau 2018, il est très équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices. On se fait plaisir avec le Saint-Nicolas-de-Bourgueil cuvée Tradition 2018, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, c’est un vin ample et velouté. Joli Chinon rouge Le Puy Blanc 2018, médaille d’Argent Val de Loire 2019, de robe grenat, riche et persistant en bouche, bien charnu comme il se doit, aux notes de fruits frais et d’humus, un vin de très bonne charpente, de très bonne garde. Et toujours séduisant Chinon blanc, très réussi, ample et parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, que l’on vous conseille sur un taboulé ou une tarte à l'oignon.

Germain Meslet
4, rue des Géléries
37140 Bourgueil
Téléphone :02 47 97 74 83
Email : domainedesgeleries@orange.fr
Site personnel : www.domainedesgeleries.com

Château BERTHENON


Au sommet de son appellation. Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 37 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Certifié HVE pour le millésime 2020. Pour Thierry Szymanski (époux de Thérèse), “en 2020 nous avons vraiment fait un vin splendide, cela nous a rassurés après quelques années difficiles où nous avons eu des gelées et de la grêle. En 2020, la maturité était parfaite, donc belle qualité et, en plus, le rendement était bien positionné, donc, nous avons fait une belle récolte, ce qui n’est pas négligeable. A la vente toujours le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2018 qui est un très joli vin, Cuvée Henri 2016, 2017, 2018 et le 2019 qui vient d’être mis en bouteilles. Le 2019 est un millésime très équilibré sur le fruit, assez rond, délicieux. Notre rouge classique est proposé également en 2019. Notre blanc Cuvée Léa 2018, il nous reste que quelques bouteilles de 2016. Du Sauvignon gris vieilli en fûts de chêne. Le Sauvignon 2020 est très rafraichissant, il plaît beaucoup. Pendant le confinement, nous avons eu le temps de réfléchir et avons décidé de moderniser le look de notre packaging, étiquettes. Nous avons décidé de valoriser l’image de la Chartreuse.” On ne peut qu’apprécier ce Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Chloé 2018, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en arômes, très bien équilibré, au nez de cerise et d’humus. Le 2016, est un vin ample, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche, de garde, bien entendu, et que l’on vous suggère sur un caneton froid aux agrumes ou un feuilleté au fromage et au bacon.  Toujours ce beau Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Henri 2018, riche et concentré, au bouquet intense où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, un vin qui mêle fruit et structure. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2018, allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes, de bouche chaleureuse dominée par la framboise macérée, de un vin étoffé et classique de ce beau millésime bordelais. Excellent 2017, au nez très fruité (prune noire, mûre) accompagné de notes d’arabica. La bouche est ample, les tanins soyeux, la finale longue sur des tons de cacao et de baies roses. Vous apprécierez le Blaye Côtes de Bordeaux blanc cuvée Léa 2018, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, idéal sur des langoustines ou un feuilleté de filets de turbot. Le Blaye Bordeaux blanc Sauvignon 2019, est à dominante de fleurs blanches et d’amande, dense au nez comme en bouche, ample, alliant élégance et structure. Le Crémant de Bordeaux blanc, même cépage Sauvignon, aux bulles légères, de bouche vive où l’on retrouve l’amande fraîche et la pomme, est de mousse fringante, comme le Crémant rosé, qui sent la fraise des bois, parfait, notamment, sur des crevettes grises ou un gâteau au chocolat. Séduisant Bordeaux Rosé 2019, fruité et gourmand, idéal pour vos soirées d’été.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

DOMAINE MARTINOLLE-GASPARETS


Une petite propriété familiale de moins de 10 ha située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (87 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels dans le respect des traditions qui lui ont été transmises. Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité. Remarquable Corbières Boutenac Fût de chêne Bio 2016, médaille d’Argent concours Amphore des Vins Biologiques, au nez complexe avec des notes de prune et d’humus, aux tanins denses mais fins, de bouche ample, fraîche et chaleureuse avec ces nuances de confiture de cassis et de poivre, un vin non encore à maturité, qui poursuit sa belle évolution. Le 2015, aux senteurs de cassis, mêlant couleur et matière, a une jolie finale épicée, c’est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons. Le 100% Syrah parcellaire (IGP Pays d’Oc) rouge Sang des Pierres 2015, est d’un beau pourpre profond, avec des arômes de fruits noirs mûrs, de violette, légèrement épicé, de bouche mûre, de très bonne base tannique, à ouvrir, lui, sur un lapin caramélisé aux épices. Excellent Corbières rouge 2016 Bio, 40% Grenache, 40% Carignan et 20% Syrah, vinification traditionnelle en cuve ciment centenaire puis cuve Inox, un vin parfumé, ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs. Sur la gourmandise, le séduisant Corbières rosé 2017 Bio, 60% Cinsault et 40% Grenache, saignée et pressurage, fermentations à température contrôlée, il a une robe rose pâle et brillante, au nez délicat d’agrumes et de fruits frais, il est tout en souplesse. Le Corbières blanc 2017 Bio, 80% Rolle et 20% Grenache, fermentation à température contrôlée, sur lie, est tout en finesse, distingué, long en bouche, aux arômes où l’on retrouve l’acacia. Et ce très agréable IGP Pays d’Oc Viognier 2018 Bio, de bouche suave, tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, est très persistant, un vin fruité, bien équilibré, d’une jolie finale. « Nous nous considérons comme des Artisans-Vignerons, nous produisons uniquement de petites cuvées parfois moins de 1000 bouteilles. Depuis des décennies, nous nous sentons concernés par l’écosystème et par une viticulture et une façon de faire nos vins qui soit raisonnée et raisonnable. Nos vins sont biologiques avec des limitations des intrants. »


27, avenue Frédéric Mistral
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88
Email : pierre.martinolle@domaine-martinolle.com
Site : domainemartinollegasparets
Site personnel : www.domaine-martinolle.com


> Nos dégustations de la semaine

Michel et Sylvain TÊTE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. De père en fils depuis quatre générations.
Le domaine 17 ha au total s'étend sur 7 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages, le tout provenant du cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du Chardonnay sur la commune de Saint-Verand en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. 1,5 ha en plus en Chénas et 1,5 ha en plus en Moulin-à-Vent avec l?arrivée de Sylvain. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l?exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le Clos du Fief. 
Aujourd?hui, deux générations se côtoient. En 2015, Sylvain rejoint le domaine après une formation en viticulture et œnologie avec de nombreux stages dans différentes exploitations viticoles. Découverte du vignoble australien, avec expérience professionnelle sur le Domaine First Creek (Hunter Valley). Fort de son expérience, et de ces cinq années de Vinification au côté de son père, il crée la société Michel et Sylvain Tête en 2015. C?est un nouveau souffle dans la gestion du domaine, pour s?adapter à ce monde viticole en changement, mais tout en respectant la tradition et le terroir.
On ne présente plus ce domaine qui fait des Vins de qualité et d?une grande régularité.
On commence par le Juliénas 2019, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fruits à noyau, légèrement épicé, puissant et savoureux, de belle teinte grenat (9,90 €, ce n?est vraiment pas cher).
Puissant mais tout en élégance, le Chénas 2018, est parfumé en bouche, où dominent des notes de groseille, de prune et de bruyère, aux tanins savoureux et très équilibrés.
Superbe Saint-Amour Les Capitans 2019, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d?humus, très classique, un vin qui associe couleur et matière (11 €). Leur Moulin-à-Vent Les Deschanes 2018, est une référence, au nez d?humus et d?épices, est tout en structure, racé comme nous les aimons, de robe pourpre, charnu, très légèrement poivré, de garde (un cadeau pour 11,90 €). 
Le Beaujolais-Villages rosé 2020 , est parfaitement réussi, de bouche ronde et persistante, de jolie robe, tout en arômes (cerise fraiche, framboise). 
On termine avec le Beaujolais-Villages rouge 2019, qui dégage des notes discrètes de sous-bois et de mûre, avec cette touche de pivoine en finale. Beau Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2019, pur Chardonnay, d?une seule parcelle exposée plein sud, qui sent la noisette et le genêt, vif et rond à la fois (7,80 €).

Domaine du Clos-du-Fief
Les Gonnards
69840 Juliénas
Tél. : 04 74 04 41 62 et 06 07 41 61 24
Email : domaine@micheltete.com
www.vinsdusiecle.com/micheltete
www.micheltete.com
Achetez ce vin au prix direct propriété


Château de RHODES


Château de L'HOSPITAL


Propriété rachetée en 2012, et certifiée Agriculture Biologique. Dans la même dynamique, la propriété s?est associée avec un apiculteur dont le miel est certifié Bio.
De nouveau dans le Guide avec ce Graves rouge cuvée Solstice 2018, cuvée sans sulfite, 100% Merlot, élevage 100% en cuves, avec un bouquet persistant et corsé, des arômes de sous-bois et de griotte, fondu, de bouche dense, légèrement épicée, aux tanins riches et veloutés à la fois, complexe, très réussi, de garde, bien sûr (10 €)). Bien fait, ce Graves blanc 2018, 70% Sauvignon blanc et 30% Sémillon blanc, élevage sur lies fines durant 9 mois environ, tout en finesse, aux nuances d?abricot et de grillé, d?un bel équilibre, aux senteurs persistantes de fruits frais et d?une très jolie finale (11,50 €)). Et beau Graves rouge 2017, 60% Merlot, 30% Cabernet Sauvignon, 5% Petit Verdot et 5% Malbec, élevage en barriques durant 12 mois, chaque cépage étant élevé séparément, bien structuré, de bouche puissante, un vin dense, coloré et corsé, très harmonieux, riche et bien fondu (13,90 €).

Florent et Brigitte Battistella
8, rue de L?Hospital
33640 Portets
Tél. : 05 56 67 54 73
Email : chateauhospital@gmail.com
chateaudelhospital.fr
   



> Les précédentes éditions

Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020

 



Château PLINCE


CHARPENTIER


Domaine du LOOU


Domaine de TERREBRUNE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château de PANIGON


Guy LARMANDIER


Domaine La MEREUILLE


AUVIGUE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


CLOS DES LUNES


Château LAJARRE


Domaine Les CASCADES


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château BARRÉJAT


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Jean-Claude et Didier AUBERT


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine Émile CHEYSSON


Château BOUSCAUT


MANNOURY


Domaine de VIAUD


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Domaine PETIT & Fille


LEGRAS et HAAS


Château de ROQUEBRUNE


Château BÉCHEREAU


Château du PAYRE


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château PIGANEAU


Château SAINTE-BARBE



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU TOULOUZE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE GOURON


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ALARY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales